gaston lenotre Décès du pâtissier Gaston Lenôtre

Gaston Lenôtre, qui avait renouvelé l’art de la pâtisserie et bâti un véritable empire de la gourmandise, est décédé jeudi à l’âge de 88 ans dans sa maison de Sologne.

Né en 1920 en Normandie, Il ouvre sa première boutique parisienne en 1957, rue d’Auteuil, lieu de la «haute-gourmandise», comme il la définissait lui-même.

Il conquiert rapidement une clientèle séduite par ses bavarois, charlottes, mousses et macarons. «Mes collègues pataugeaient dans le conformisme», dit-il.

Lui veut rompre avec les codes traditionnels de la pâtisserie et conçoit des gourmandises plus légères et aux saveurs nouvelles. Il invente des gâteaux tels que «Succès», à base de pâte de macaron et de crème de nougatine.

charlotte lenotre Décès du pâtissier Gaston Lenôtre

En 1960, Gaston Lenôtre crée un service traiteur. C’est le début d’un empire que « Gaston », qui dirigera son entreprise d’une main de fer, construit méthodiquement. Son nom devient rapidement synonyme de prestige et lui permet de développer ses affaires.

Il ouvre une école Lenôtre à Plaisir, en 1971, par laquelle passent des professionnels du monde entier.

foie gras lenotre Décès du pâtissier Gaston Lenôtre

Sa renommé acquise, son empire prend de l’essor: le chef ouvre de grands restaurants (Le Pré Catelan en 1976, le Pavillon Elysée en 1985, le Restaurant Panoramique du Stade de France en 1998) et des boutiques (une trentaines de franchises à travers le monde).

Depuis 1985, l’empire est passé sous le giron du groupe Accor. Depuis, la marque a poursuivi son développement, devenant un ambassadeur de la gastronomie française dans le monde, participant à la création du Pavillon de la France, reconstitution d’un Paris d’Epinal à Disneyworld (Floride), avec Paul Bocuse et Roger Vergé.

L’enseigne Lenôtre compte 52 adresses dans 13 pays et emploie 1.200 personnes en France. Source

lenotre reference Décès du pâtissier Gaston Lenôtre